Vous êtes ici

Travailler avec le numérique dans l’enseignement supérieur et la recherche

Le Service Commun de la Documentation de Paris 8 poursuit son cycle d’ateliers « Travailler avec le numérique dans l’enseignement supérieur et la recherche » en 2020-2021. Les activités de recherche actuelles impliquent de plus en plus la manipulation de contenus numériques (données, corpus, images, sons, illustrations). Partant des activités concrètes de recherche et d’enseignement, le cycle d’ateliers présente les outils et les services numériques pour le traitement, la valorisation, la diffusion et la préservation de l’information scientifique. Le SCD de Paris 8 vous invite à sept présentations autour des plateformes numériques, des outils scientifiques, des enjeux juridiques et des méthodes de traitement et d’analyse de données de la recherche qui se tiendront en distanciel.

 

Boîte à outils numériques libres, gratuits et multi-plateformes

 Jeudi 19 novembre 2020, 14h30-16h30

Intervenant : Coralie Vincent, responsable de la plateforme expérimentale du laboratoire Structures Formelles du Langage (UMR 7023 – CNRS).

Présentation : En France, depuis la circulaire du 19 septembre 2012, l’usage des logiciels libres dans l’éducation nationale, l’enseignement supérieur et la recherche s’est développé, mais il semble qu’une marge de progrès existe en la matière. Partant de ce constat, l’atelier présentera : 1) un ensemble de logiciels libres, gratuits et, pour la plupart, multiplateformes (orientés recherche : OpenSesame, RStudio, Scilab ; ou plus généralistes : Audacity, Avidemux, GIMP, Greenshot, HandBrake, Sonic Visualiser, Tracker  pour la création, le traitement et l’analyse de fichiers multimédia, ainsi que quelques utilitaires : 7-Zip, dupeGuru, FileZilla, KeePass, MediaInfo, VeraCrypt), véritable « couteau-suisse » du chercheur à l’ère du tout numérique ; 2) de bonnes pratiques pour passer au libre. Le but assumé de l’atelier est de promouvoir des équivalents libres de logiciels propriétaires utilisés dans le traitement des données de la recherche ainsi que l’hygiène numérique des postes informatiques.

beQuali, une banque d’enquêtes qualitatives en sciences sociales : retours d’expérience

Jeudi 3 décembre 2020, 14h30-16h30

Intervenant : Guillaume Garcia, chargé d’études au Centre de données socio-politiques de Sciences Po Paris

Présentation : BeQuali est une banque d’enquêtes qualitatives (i.e. adossées principalement à des observations ethnographiques et des entretiens), développée au Centre de données sociopolitiques de Sciences Po. Elle compte actuellement une vingtaine d’enquêtes, principalement en sociologie et en science politique. Ces enquêtes posent des problématiques plus ou moins saillantes et spécifiques d’anonymisation, de par la sensibilité des thèmes étudiés, les propriétés des groupes sociaux enquêtés, ou en raison du volume, du degré de finesse et des niveaux d’intrication des informations sur les personnes qu’elles recèlent. Cette intervention proposera un retour sur l’expérience de beQuali au sujet des solutions pratiques qu’il est possible de mettre en œuvre lorsqu’il s’agit d’affronter les problématiques d’anonymisation des données d’enquêtes qualitatives, en vue de leur mise à disposition.

De la collecte sur le terrain à la citation dans les publications scientifiques : parcours d'une source enregistrée à travers les fonds de la phonothèque de la MMSH

Jeudi 14 janvier 2021, 14h30-16h30

Intervenant : Véronique Ginouves, responsable de la phonothèque de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme, Aix-en-Provence

Présentation : Cette présentation expose le processus nécessaire pour que des entretiens de terrain enregistrés soient documentés, diffusés en fonction de règles éthiques et juridiques, cités dans des publications scientifiques et archivés sur le long terme. Elle s’appuiera sur des exemples issus des collections sonores déposées à la phonothèque de la MMSH à Aix-en-Provence.

Le RGPD appliqué dans le cadre de recherche en sciences humaines et sociales

Lundi 8 février 2021, 14h30-16h30

Intervenant : Fabrice Leclere, délégué à la protection des données à l’Université Paris 8

Présentation : Cet atelier présente le règlement général sur la protection des données (RGPD) et ses notions clés ainsi que les principes de protection des données personnelles dans le cadre de la recherche et de l’ouverture des données en sciences humaines et sociales.

La gestion et la valorisation des données de recherche via un entrepôt institutionnel : l’exemple du Dataverse du Cirad

Jeudi 11 mars 2021, 14h30-16h30

Intervenante : Martine Barale, chargée d’appui à la gestion et à la valorisation des données de la recherche, Cirad

Présentation : L’entrepôt Dataverse du Cirad (https ://dataverse.cirad.fr/) a été mis en ligne début 2018. Il donne accès à plus de 160 jeux de données en agronomie tropicale, et près de 300 autres sont en cours de traitement. L’atelier présentera son organisation, ses principales fonctionnalités et les services rendus aux chercheurs pour la préservation, le partage « sur-mesure » puis l’ouverture raisonnée de leurs données. On abordera également la mise en œuvre (collaboration recherche – services d’appui), la dynamique d’appropriation, ainsi que l’appui aux utilisateurs (formation, contrôle de qualité, etc.) pour accompagner les changements de pratique.

Nakala : une plateforme pour dépôt et diffusion des données de la recherche

Jeudi 15 avril 2021, 14h30-16h30

Intervenant : Goran Sekulovski, chargé de mission « Données de la recherche » et responsable du développement des services aux chercheurs, SCD, Université Paris 8

Présentation : Cet atelier présentera les enjeux autour des entrepôts de gestion des données de la recherche ainsi que la nouvelle version de Nakala, le service de la TGIR Huma-Num pour dépôt et diffusion des données. L’atelier s’appuiera sur des exemples issus des données déposées dans le cadre du projet Data Paris 8.

Propriété intellectuelle et droits sur les données de la recherche

Jeudi 6 mai 2021, 14h30-16h30

Intervenant : Bertrand Warusfel, professeur de droit à l’Université Paris 8

Présentation : Les données de la recherche deviennent de plus en plus une source d’informations qui peut avoir une grande valeur scientifique. Étant soumises par principe au principe de l’Open Data, il s’agit par principe de données publiques. Pour autant la propriété intellectuelle ainsi que d’autres dispositions juridiques peuvent s’appliquer à certaines de ces données de la recherche. Il convient donc d’en connaître le périmètre.

Pour vous inscrire

Merci de bien vouloir choisir les ateliers auxquels vous souhaitez vous inscrire en complétant ce formulaire. ATTENTION : en raison du contexte sanitaire actuel, tous les ateliers se tiendront en distanciel. Un lien de connexion vous sera envoyé avant chaque séance.

Organisation :
Goran Sekulovski (Services aux chercheurs, SCD - Université Paris 8), goran.sekulovski@univ-paris8.fr

Bibliothèque de l’Université Paris 8, 2 rue de la Liberté, 93 526 Saint-Denis, face au métro Saint-Denis université (ligne 13).

 

Page mise à jour le 15/11/2020